Ghost Stories: un voyage poétique

Source: http://festivalxdentro.com/core/wp-content/uploads/2014/03/coldplay2.jpg
Source: http://festivalxdentro.com/core/wp-content/uploads/2014/03/coldplay2.jpg

Hello!!! La bonne humeur est mon ombre en ce Lundi 19 Mai 2014. J’avais annoncé la couleur ce matin sur mon compte Twitter:

 

 C’est un jour spécial pour moi et quelques milliers d’autres personnes. Coldplay is back!

Je suis fan de Coldplay

depuis quelques années et à bien des égards ma « rencontre » avec la musique de ce groupe a changé le cours de ma vie. Non, non, là je n’exagère pas du tout! Avec le précédent album « Mylo Xyloto » sur lequel on pouvait retrouver des chansons comme:

– Paradise
– Charlie Brown (vous savez maintenant pourquoi mon chat s’appelle Charlie Brown)
– ou Princess of China avec Rihanna,

personnellement je suis resté un peu sur ma faim. Une petite déception parce que comme beaucoup de fans je n’avais pas compris le parti pris de faire un album expérimental avec une musique qui l’était tout autant. Mais si j’ai moins d’affection pour cet album sorti le 24 Octobre 2011 jour de mon anniversaire (oh le cadeau!!) que les autres c’est aussi et surtout parce qu’il était très lié à un drame personnel que j’ai vécu quelques semaines après. Les chansons comme « Up with birds » ou « Paradise » m’ont accompagnées durant cette période et quand elle est passée j’ai décidé qu’elles devaient rester enfouies dans ce passé amer.

Ce pourquoi j’attendais Ghost Stories (c’est le nom du nouvel album juste au cas où…), c’est que durant ces 3 années d’attente, ma vie a beaucoup changé, j’ai fait de nouvelles rencontres musicales, j’ai fait des infidélités à Coldplay. J’ai écouté et adoré The Script, Passenger, Bastille, etc. J’ai été très infidèle, je l’avoue! En 3 ans, j’ai eu le temps de prénommer un petit garçon « Christopher » comme Chris Martin. Et ce soir, j’ai fait ce que j’ai toujours rêvé secrètement de faire avec lui.

Nous nous sommes installés dans le noir, et je l’ai mis contre moi …et nous avons écouté Ghost Stories.

Cela a été un moment tout simplement magique! Tendres caresses, regards et sourires échangés.

L’album démarre par une jolie balade : « Always in my head ». Les premières notes qu’on entend de Ghost Stories proviennent de voix lyriques qui émettent une sonorité évanescente et vacillante. Puis vient le moment que tout le monde attend: « Magic » qui est sorti en single il y a quelques semaines et que mon fiston adore. Le clip années 20-30 est un plaisir pour les yeux. Cette chanson c’est du pur Coldplay sans en être. C’est une magnifique surprise et cette guitare basse qui en est presque obsédante est un pur régal pour les oreilles. La voix de Chris monte, descend et prend des détours surprenants… Bref j’adore!

La première chanson que je ne connaissais pas c’est « Ink », les deux premières étant déjà disponibles en écoute sur différentes plateformes. Je ne le cache pas c’est probablement mon coup de coeur. Je dis probablement parce que s’agissant de Coldplay je ne suis jamais raisonnable. Des notes fraîches posées comme des gouttes de pluie qui tomberaient sur les cordes d’une guitare commencent cette chanson punchie avec un joli rythme mais qui raconte une histoire douloureuse. La presse avait annoncé qu’on aurait dans Ghost Stories au moins une chanson abordant de la rupture de Chris et Gwyneth Paltrow intervenue récemment. C’est une façon belle et pudique de raconter l’épreuve, je trouve. Je suis conquis.

Je recommande pour finir « A Sky full stars » pour bouger en rythme, d’ailleurs TF1 ne s’y est pas trompé. Cette chanson a été choisi pour son clip de présentation de la Coupe du Monde.

Je vous passe l’examen complet de la tracklist qui comporte 9 chansons pour la version de base 12 pour la version Deluxe. C’est peu. Les gars, vous auriez pu en faire un peu plus non?

Retenez juste ceci: c’est du Coldplay! Personnellement je reconnais mon groupe de coeur. Les sonorités sont travaillées, l’intensité y est, ça correspond à diverses émotions par lesquelles on peut tous passer dans sa vie privée. Ghost Stories vous accompagne sans prétention, vous intrigue puis vous ramène à l’essentiel:

La musique c’est la vie!

Publicités
Ghost Stories: un voyage poétique